Sécuriser sa maison : quelques bonnes attitudes à adopter !

Toutes les vacances scolaires sont des périodes fastes pour les cambrioleurs. Il peut donc sembler utile de faire un point sur les bonnes attitudes à adopter pour protéger vos accès et limiter les risques de cambriolages en votre absence !

sécuriser sa maison

Anticiper son départ …

L’opération « Tranquilité vacances » : il s’agit d’un service de sécurisation mis en œuvre par la police et la gendarmerie au bénéfice de ceux qui s’absentent pour une certaine durée. Les vacanciers s’assurent ainsi de la surveillance de leur domicile, à travers des patrouilles organisées par les forces de l’ordre dans le cadre de leurs missions. En revanche, inutile d’informer vos contact Facebook de vos dates d’absence ! Cette information pourrait tomber entre de mauvaises mains …

Sécuriser sa maison passe avant tout par de petits détails : vérifiez que l’ensemble des points d’accès soient verrouillés : portes, fenêtres et volets, porte de garage, portail. Les cambrioleurs profitent trop souvent de l’occasion crée par une petite inattention, qui peut vous coûter cher. En règle générale, prenez également soin de ne pas laisser d’objets de valeur visibles par les fenêtres. De la même manière, ne laissez jamais de double de clés sous le paillasson ou  un pot de fleur.

Sécurisez sa maison en simulant présence !

Un geste simple consiste à installez un programmateur sur les lampes du salon et des chambres pour donner l’impression que votre logement est occupé. Ne laissez pas non plus déborder la boite aux lettres ! Pour cela, vous pouvez demander à un voisin de relever le courrier, ou mettre en place au près de La Poste une redirection provisoire sur votre lieu de vacances. Une personne de confiance peut également avoir un double de vos clés afin d’ouvrir les volets de temps à autre. Tous ces petits gestes feront penser à un cambrioleur lors de son repérage que votre maison est occupée.

Dissuadez un cambrioleur éventuel de s’intéresser à votre maison …

sécuriser sa maison

Installez un éclairage automatique autour de votre habitation : un cambrioleur aime la discrétion et ne se hasardera pas à tenter sa chance en pleine lumière alors qu’il souhaitait opérer en plein nuit ! La présence de rosiers ou autres massifs épineux plantés sous les fenêtres du rez-de-chaussée rendra également l’accès délicat.

Signalez la présence d’un chien de garde … même si vous n’avez de chien de garde ! C’est un détail qui peut faire la différence. L’Observation National de la Délinquance a effectivement constaté que ce paramètre diminuait de 25% le risque que votre logement soit pris pour cible. La présence d’une caméra bien visible (même factice) réduit également d’autant le risque.

Sécuriser sa maison

Prenez gardez à ce que le cylindre de votre porte d’entrée ne dépasse pas de celle-ci de plus de 3mm. En effet, un cylindre dépassant trop peut facilement être arraché par un cambrioleur, qui n’aurait plus qu’à ouvrir votre porte avec un simple tourne-vis.

L’installation de barreaux aux fenêtres du rez-de-chaussée peut également s’avérer dissuasive. Ces barreaux sont souvent à réaliser sur-mesure, et vous devrez faire appel pour cela à un serrurier.

porte blindée

Le point d’accès privilégié des cambrioleurs reste, à plus de 50%, la porte d’entrée principale. Sécuriser sa maison passe donc nécessairement par l’installation d’une sécurité maximale sur cette dernière. Il est possible de la renforcer significativement par l’ajout d’une serrure 3 points, ou d’un blindage. Mais la meilleure option en terme de résistance à l’effraction reste l’installation d’une porte blindée. Toutefois, si vous habitez un pavillon, cette option n’est valable qu’à condition de sécuriser également les autres ouvrants. La porte arrière doit donc être elle aussi renforcée. Optez également pour l’installations de fenêtres pouvant être verrouillées et de volets solides.

En cas d’intrusion

Si malgré toutes les précautions prises, un cambrioleur parvient à s’introduire dans votre domicile, l’enjeu est de réduire au maximum le temps que celui-ci va passer dans les lieux, et le butin qu’il sera susceptible d’emporter avec lui.

sécuriser sa maison

L’installation d’un système d’alarme (lire ici) semble dans ce cas une réponse pertinente. Le choix des différents types de capteurs et leur emplacement seront alors l’affaire d’un serrurier alarmiste, comme les artisans du réseau « Serruriers-de-France ». Toutefois, pensez à privilégier un système disposant à la fois d’une sirène intérieure et d’une sirène extérieure avec signal lumineux. La première aura pour fonction d’incapaciter l’intrus par un bruit assourdissant, qui le poussera à quitter rapidement les lieux. La seconde aura pour fonction d’attirer l’attention du voisinage sur le cambriolage en cours. Enfin, il existe également des diffuseurs de brouillard opacifiant. Non toxique, le brouillard ainsi libéré dans une pièce lors d’un cambriolage empêche toute fouille approfondie des lieux par les intrus. Idéal pour sécuriser sa maison efficacement !

Attention cependant à ne pas multiplier les signes de sécurité trop visibles (barreaux, caméra, sirène d’alarme, chien de garde …). En effet, ces différents moyens dissuaderont la majorité des cambrioleurs à la petite semaine. Mais une maison cossue disposant d’une telle protection bien visible risque d’attirer, au contraire, les convoitises de cambrioleurs chevronnés. Tout est donc une question de dosage !

Enfin, si vous avez été victime d’un cambriolage, vous trouverez quelques conseils sur la manière adéquate de réagir en suivant ce lien : https://www.serrurerie.info/vos-droits/que-faire-cambriolage-assurance-serrurier