Droits du consommateur en matière de serrurerie

Les droits en matière de serrurerie permettent au consommateur de se défendre en cas d’abus. En effet, Les gens malintentionnés existent dans toutes les professions, et la serrurerie n’échappe pas à la règle.
Les « arnaqueurs » en serrurerie utilisent des moyens énormes pour abuser des consommateurs qui se trouvent dans une situation d’urgence à la porte de chez eux et ne pouvant entrer.

Sur Internet sévissent un grand nombre de sociétés qui agissent sans scrupule et profitent d’une situation qui place le consommateur dans une position de faiblesse, par exemple: perte de ses clefs, ou encore clefs qui ne fonctionnent pas dans la serrure, etc.
Ces méthodes, sont les suivantes:

  • Cartes dans les boites aux lettres
  • Autocollants apposés sur les portes ou dans les halls d’immeubles
  • Sites Internet fictifs qui ne sont que des faux nez de mêmes entreprises de dépannages et d’arnaques.

Nous avons listé ici des situations, ainsi que les droits du consommateur qui y sont associés :

Vous êtes victime d’une arnaque par un dépanneur en serrurerie qui a abusé d’une situation d’urgence. Vous voulez renforcer la sécurité de votre porte palière et êtes seulement locataire, vous voulez savoir qui doit payer les travaux de sécurisation. Vous êtes victime d’un cambriolage et voulez connaître la marche à suivre.
Vous voulez vous prémunir contre des dépanneurs qui pourraient demain vous abuser dans une situation d’urgence ou de détresse.

Les droits du consommateur vis à vis des arnaques, tentatives d’arnaques ou cambriolages :

Pour éviter tout désagrément, le mieux est encore de s’adresser à un serrurier reconnu. Pour cela, il existe désormais un Label qualité des professionnels de la sécurité des biens, baptisé « Serruriers-de-France », pour aider le consommateur à faire les bons choix.