Glossaire de la serrurerie

Vous trouverez ici la plupart des termes employés par les serruriers, ou les menuisiers pour désigner des terminologies de serrurerie. D’autres mots sont employés par le langage populaire, mais ne sont pas les véritables termes techniques.

1 Les cylindres
2 Les serrures
3 Les verrous
4 Les clés de serrures
5 Le contrôle d’accés
6 Les portes blindées
7 Quincaillerie et ferrures de bâtiment
8 Les portes et les ouvrants

La serrurerie est une branche de la construction qui s’occupe de la fabrication des dispositifs de fermeture et des objets en métal ouvré. Ce terme tend à être remplacé, dans l’usage des professionnels, par celui, plus large, de métallerie.

La serrurerie c’est l’activité du métier et commerce du serrurier. Plus généralement, la serrurerie concerne la fabrication, vente, réparation et pose des serrures, charnières, verrous et autres fermetures; confection des clefs.
Il peut s’agir de la fabrication d’articles de fermeture. C’est ainsi que Vachette fabricant de serrurerie, se présentait comme le « premier serrurier de France ».
Il peut s’agir également de serrurerie de précision, pour la mise au point de serrures extrêmement sophistiquées.

La serrurerie, c’est avant tout le travail du fer.

La serrurerie d’art est la fabrication d’ouvrages en fer généralement ouvragé concernant la clôture des habitations et des meubles notamment les serrures ainsi que divers objets  comme les grilles, balcons, ou rampes.

La serrurerie d’art est aussi la ferronnerie d’art. C’est au cours du Moyen Âge que l’art du serrurier atteignit son apogée.

La serrurerie de bâtiment concerne tout ce qui concerne la porte ou la fenêtre et qui n’est pas la matière première de cette porte ou fenêtre.

Il s’agit des serrures, verrous  gonds, charnières, espagnolettes, sonnettes, grilles, rampes, tringles, boulons, équerres, paumelles, mais aussi ferme-porte, pivots de portes, etc.

La Serrurerie de bâtiment c’est aussi la fabrication et installation de charpentes et planchers de fer (grosse serrurerie); fabrication par assemblage de profils en acier ou autres métaux des garde-corps, passerelles, volées d’escaliers, châssis, portes et serrures ainsi que leur mise en place.

La grosse serrurerie est apparue au  XIXesiècle avec d’incroyables constructions métalliques.