Lexique de la porte blindée

La porte blindée est le terme générique pour définir une porte dont tout ou partie est en acier.
De nombreux éléments sont potentiellement constitutifs d’une porte blindée et les plus usités sont listés ci-après:

 

  • Antidégondage ou protège gond: Ergots métalliques fixés dans la feuillure de la porte côté paumelles.
    Ils renforcent la prise de la porte dans son huisserie.
    Si l’huisserie et, ou, la porte est de mauvaise qualité, la pose d’antidégondages peut avoir un effet inverse et affaiblir la porte.

 

  • Barre de pivotement : Lorsqu’on blinde une porte, on rajoute un poids de 20kgs à la porte existante. Il est courant que les paumelles d’origine ne puissent plus assurer dans de bonnes conditions le pivotement de la porte. C’est la raison pour laquelle, les serruriers vous conseilleront toujours de déposer vos anciennes paumelles et de poser une barre de pivotement qui est une barre métallique avec 4 paumelles à souder de 140mm à bille.

 

  • Barre de Seuil : En tôle electro-zinguée, ou décor bois, de 2 ou 2,5mm d’épaisseur, la barre de seuil de sécurité est fixée de l’intérieur et laisse dépasser un carré métallique devant la porte.
    Elle empêche le passage de tout objet sous la porte, interdisant ainsi notamment le levage de la porte à l’aide d’un pied de biche ou pince monseigneur.

 

  • Blindage de Porte : Plaque de tôle electro-zinguée de 1,5mm ou 2mm d’épaisseur, elle est posée sur la porte côté intérieur.
    Attention il ne suffit pas de faire poser un blindage sur une porte pour augmenter la sécurité de votre porte.
    Ce blindage qui pèse environ 22 kgs alourdit votre porte, et l’efficacité du blindage ne sera avérée qu’une fois l’huisserie renforcée, notamment par une barre de pivotement.
    Les serruriers professionnels vous proposeront généralement un blindage pivot qui intègre à la fois la feuille de tôle sur la porte, mais aussi une ligne de 4 paumelles à souder de 140mm à bille ce qui permet un parfait pivotement de votre porte, et aussi une sécurité accrue.
    Nos partenaires serruriers professionnels sont à votre disposition pour effectuer un devis.

 

  • Blindage pivot: c’est un blindage de porte avec une barre de pivotement.

 

  • Bride de recouvrement ou bride de renfort : pièces métallique venant se superposer sur une gâche de serrure ou de verrou pour renforcer sa tenue sur le chambranle de la porte. Il existe des brides de recouvrement ou de renfort pour huisserie métallique ou pour huisserie bois.

 

  • Carré chainette : il est fixé à l’intérieur de la porte, et sert à actionner la tirette d’une serrure à tirage en applique.
    Il est actionné de l’extérieur par un bouton au centre de la porte qui permet alors d’entrer lorsque la porte n’est pas fermée à clef.

 

  • Contreplaque ou Plaque de renfort : le verrou est fixé par vis traversant la porte à une plaque métallique située à l’extérieur de la porte. Cette plaque est appelée plaque de renfort ou contre-plaque. Le verrou ainsi installé est beaucoup plus difficile à arracher.

 

  • Cornières Antipinces : Les cornières anti-pinces s’appliquent sur la porte à l’extérieur pour éviter toute tentative d’effraction à l’aide d’un pied-de-biche.
    Elles sont en acier 20mmx20mm ou 25mmx25mm et d’une épaisseur d’au moins 3mm.
    Il est indispensable de faire poser les cornières anti-pince de manière à accroître la sécurité de votre porte.
    Contactez un professionnel de la serrurerie.

 

  • Crémone : à l’origine, c’est une fermeture pour les fenêtres. La crémone se compose de deux tringles, une supérieure et l’autre inférieure – à section circulaire, carrée, méplate, etc. – qui coulissent dans des conduits fixés sur le cadre de l’ouvrant; les conduits inférieurs et supérieurs prennent le nom de chapiteaux. Les tringles s’engagent, en position de fermeture, dans des gâches fixées sur le cadre du dormant. La manœuvre est assurée par un bouton, une béquille ou une boucle qui actionne un mécanisme protégé par une boîte.  Le mouvement de rotation provoque un mouvement de translation rectiligne des tringles soit vers le haut, soit vers le bas.

 

  • Crémone pompier : Les Crémones pompier à poser en applique ou à encastrer sur les vantaux semi fixes de doubles portes battantes de sorties de secours.
    Manœuvre par rotation ou élevation de la poignée.
    Pour portes en bois, aluminium, PVC ou acier.

 

  • Entrebailleur : fixé à l’intérieur, rigide ou à chaîne, un entrebailleur permet d’entrouvrir une porte pour voir qui est de l’autre côté.
    Aujourd’hui certains fabricants de serrures intègrent l’entrebailleur à la serrure.

 

  • Gâche répétition : pour les portes à deux vantaux, lorsqu’une serrure en applique est posée sur le vantail ouvrant, la gâche répétition est posée sur le vantail semi-fixe et reprend la même esthétique que la serrure. Si la serrure ferme haut et bas, la gâche répétition  fait à la fois fonction de gâche, mais aussi fonction de crémone en fermant haut et bas.

 

  • Gonds : Les gonds sont des pièces métalliques qui servent à faire pivoter une porte ou une fenêtre, l’ouvrir ou la fermer.
    Ils sont positionnés côté opposé à la serrure.
    Il existe de nombreux modèles de gonds, en applique, à sceller, à visser.

 

  • Mécanisme de serrure : Bloc central avec le cylindre et les départs de tringles d’une serrure multipoints (3 points ou 5 points). Il est bien plus facile de changer le mécanisme d’une serrure 3 points que le jeu de cylindres.

 

  • Microviseur, ou Judas Optique : Pièce métallique cylindrique en laiton avec une lentille à l’extrémité.
    Traversant la porte et permettant de voir ce qui ce passe côté extérieur, les microviseurs ou judas optiques existent avec des champs de vision de 170° ou 200°.
    La finition est en Laiton Poli ou Laiton Chromé.

 

  • Paumelle : Comme un gond, une paumelle servira à faire pivoter une porte ou une fenêtre.
    Les paumelles existent à visser ou à souder.

 

  • Plat de recouvrement ou plat de battement : En plus des cornieres antipince, pour les portes à deux vantaux, le point sensible à l’extérieur est le centre de la porte. Le plat de recouvrement en acier sert à protéger le centre de la double porte du passage d’un pied de biche ou d’une pince monseigneur.
Pour un diagnostic sécurité gratuit effectué par un serrurier confiance, contactez un partenaire proche de chez vous