Les goupilles utilisées dans les cylindres de serrures sont des petits cylindres en acier ou en laiton de différentes longueurs qui sont fixées dans les rotor et stator du cylindre.
Les goupilles et contre-goupilles sont aussi appelées pistons et contre-pistons.
Leur alignement définit la variure qui est la taille de la clé. C’est aussi leur alignement qui permet à la clef de manoeuvrer et d’ouvrir le verrou ou la serrure.
La variure est aussi le numéro de la clef.
Les goupilles sont en principe en acier inoxydable. Par mesure de sécurité dans certains cylindres la première et la dernière sont en acier cémenté de manière à protéger les rotor du perçage.
Plus le cylindre a de goupilles et plus le nombre de combinaisons est important. C’est important notamment pour le calcul d’organigrammes compliqués.
Le nombre est aussi important pour la résistance au crochetage.

En introduisant la clé dans le barillet, l’alignement des goupilles permet d’actionner le canon et de procéder à l’ouverture ou la fermeture.

Sur la vidéo ci-dessous vous comprendrez mieux la fonction des goupilles dans un cylindre:

 

Description des différents éléments d'un cylindre

Description des différents éléments d’un cylindre

Pour les serrures et verrous « standards », leur cylindre est équipé de 5 ou 6 goupilles.
Suivant le positionnement des goupilles dans le rotor et l’entrée de clef en façade la clef peut être de type clef taillée ou clef réversible.